Le respect de votre vie privée est notre priorité

Le cookie ou fichier témoin est un petit fichier d’information stocké dans votre navigateur chaque fois que vous visitez notre page web.

Les cookies sont utiles car ils enregistrent l’historique de votre activité sur notre page web. Ainsi, lorsque vous revenez sur la page, celle-ci vous identifie et configure son contenu sur la base de vos habitudes de navigation, votre identité et vos préférences.

Vous pouvez accepter les cookies ou bien les refuser, les bloquer ou les effacer, à votre convenance. Pour ce faire, vous pouvez choisir parmi l’une des options proposées sur la présente fenêtre ou bien encore et le cas échéant, en configurant votre navigateur.

Si vous refusez les cookies, nous ne pouvons pas garantir le bon fonctionnement des différentes fonctionnalités de notre page web.

Pour en savoir plus, veuillez lire le rubrique INFORMATIONS COOKIES sur notre page web.
Promouvoir un exercice libéral et responsable

Dépistage du VIH : quel rôle pour le pharmacien ?

Disponibles depuis 2015 en pharmacie, les autotests VIH répondent à un enjeu de santé publique puisqu’ils permettent de toucher des personnes qui ne s’étaient jamais fait dépister auparavant.

Or, 20% des personnes séropositives l’ignorent et 60% des transmissions du VIH sont le fait de personnes ignorant leur séropositivité. La prévention et la prise en charge sont donc essentielles pour réduire la propagation du virus.

Si les autotests sont un premier pas pour améliorer la prévention, leur usage reste toutefois assez limité et ne permet pas au patient de bénéficier de l’accompagnement nécessaire pour interpréter les résultats. C’est pourquoi, les pharmaciens souhaitent que le dépistage du VIH puisse être réalisé dans les officines via les TROD (tests rapides d’orientation diagnostique) afin de soutenir, conseiller et orienter au mieux le patient.

Pour aller encore plus loin, l’UNPF demande qu’en cas de résultat positif ou de doute, le pharmacien puisse orienter le patient vers un test en biologie avec une prise en charge par l’Assurance Maladie. Cela permettrait non seulement d’améliorer la rapidité des diagnostics, mais aussi d’intégrer rapidement le patient dans un parcours de soins appropriés. Cette démarche s’intègre totalement dans la stratégie nationale de santé sexuelle (SNSS) voulue par la Ministre de la santé et positionne le pharmacien comme professionnel du dépistage.

Jeudi 25 juillet 2019

LES SERVICES DE l’UNPF

RDV PHARMA

Augmentez le flux patients de votre  officine  via notre nouveau service
de prise de RDV en ligne.


ANALYSE ECONOMIQUE

Chiffre d’affaire, marge, rémunération... Bénéficiez d’une analyse économique personnalisée pour piloter votre officine.


SERVICES AU QUOTIDIEN

Médiation de la consommation, Comité d’Entreprise, conseils juriques, informations sociales, publication de tribune, visibilité sur les réseaux sociaux... L’UNPF vous accompagne au quotidien.