Le respect de votre vie privée est notre priorité

Le cookie ou fichier témoin est un petit fichier d’information stocké dans votre navigateur chaque fois que vous visitez notre page web.

Les cookies sont utiles car ils enregistrent l’historique de votre activité sur notre page web. Ainsi, lorsque vous revenez sur la page, celle-ci vous identifie et configure son contenu sur la base de vos habitudes de navigation, votre identité et vos préférences.

Vous pouvez accepter les cookies ou bien les refuser, les bloquer ou les effacer, à votre convenance. Pour ce faire, vous pouvez choisir parmi l’une des options proposées sur la présente fenêtre ou bien encore et le cas échéant, en configurant votre navigateur.

Si vous refusez les cookies, nous ne pouvons pas garantir le bon fonctionnement des différentes fonctionnalités de notre page web.

Pour en savoir plus, veuillez lire le rubrique INFORMATIONS COOKIES sur notre page web.
Promouvoir un exercice libéral et responsable

Le coût de la trahison : 70 millions euros

L’UNPF s’insurge contre les mesures de rééquilibrage financier de l’avenant n°11 annoncées par l’Assurance Maladie et signées par l’USPO.

Comment peut-on accepter une diminution de la rémunération des pharmaciens alors même que l’évolution de l’économie officinale est à la baisse ?

Comment peut-on se satisfaire d’une politique du « moins pire » en se félicitant qu’un avenant aura fait gagner 80 millions d’euros au réseau, alors que notre travail nous en avait fait gagner 150 millions ?

Comment peut-on signer seul un avenant avec l’Assurance Maladie qui engage l’ensemble des confrères dans une diminution perpétuelle de nos rémunérations conventionnelles ? Quels honoraires l’Assurance Maladie décidera-t-elle de réduire demain ? Quelles ROSP l’Assurance Maladie décidera-t-elle de supprimer demain ?

Comment peut-on laisser croire aux confrères que la création d’un nouvel acte « Intervention pharmaceutique », la reconnaissance du pharmacien correspondant ou la simplification des bilans de médication, sont des contreparties acceptables alors qu’aucune donnée chiffrée n’est présentée ?

La vérité est que la diminution du montant de l’honoraire de dispensation à l’ordonnance de 1,02 euro à 0,30 euro au 1er janvier 2020 et la suppression de la ROSP RPPS vont nous faire perdre 70 millions d’euros.

La vérité est qu’à la fin de l’année 2019, la perte de la rémunération totale de l’officine sera de 2 % par rapport à 2016, année de référence inscrite dans l’avenant n°11.

La vérité est que les mesures décidées vont à l’encontre de l’intérêt de la profession dont l’économie est déjà largement fragilisée par des baisses massives de prix des médicaments.

La vérité est qu’accepter ces mesures scélérates de la part d’un syndicat de pharmaciens est irresponsable !

Nous apportons notre soutien à la FSPF qui a claqué la porte des négociations et refusé de signer un avenant délétère pour notre profession.

Jean-Luc Fournival
Président

Jeudi 21 novembre 2019

LES SERVICES DE l’UNPF

RDV PHARMA

Augmentez le flux patients de votre  officine  via notre nouveau service
de prise de RDV en ligne.


ANALYSE ECONOMIQUE

Chiffre d’affaire, marge, rémunération... Bénéficiez d’une analyse économique personnalisée pour piloter votre officine.


SERVICES AU QUOTIDIEN

Médiation de la consommation, Comité d’Entreprise, conseils juriques, informations sociales, publication de tribune, visibilité sur les réseaux sociaux... L’UNPF vous accompagne au quotidien.