Le respect de votre vie privée est notre priorité

Le cookie ou fichier témoin est un petit fichier d’information stocké dans votre navigateur chaque fois que vous visitez notre page web.

Les cookies sont utiles car ils enregistrent l’historique de votre activité sur notre page web. Ainsi, lorsque vous revenez sur la page, celle-ci vous identifie et configure son contenu sur la base de vos habitudes de navigation, votre identité et vos préférences.

Vous pouvez accepter les cookies ou bien les refuser, les bloquer ou les effacer, à votre convenance. Pour ce faire, vous pouvez choisir parmi l’une des options proposées sur la présente fenêtre ou bien encore et le cas échéant, en configurant votre navigateur.

Si vous refusez les cookies, nous ne pouvons pas garantir le bon fonctionnement des différentes fonctionnalités de notre page web.

Pour en savoir plus, veuillez lire le rubrique INFORMATIONS COOKIES sur notre page web.
Promouvoir un exercice libéral et responsable

L’avenir est-il si morose ?

En pleine crise sociale qui paralyse le pays et risque de compromettre le chiffre d’affaires du mois de décembre, le moral des pharmaciens n’est pas au beau fixe.

S’ils sont inquiets de la réforme des retraites et de la baisse éventuelle de leur pension, ils sont également globalement négatifs quant à l’avenir de leur profession. Dans un contexte de baisse des marges et de recul de l’activité, leur moral est en berne. Et cela contraste avec les autres professionnels de santé pour lesquels le niveau de satisfaction n’a jamais été aussi haut depuis 2011 ![1]

En effet, la restructuration du réseau s’accélère. Les chiffres de l’Ordre des pharmaciens font état de 240 fermetures d’officines en 2018, un record depuis 10 ans, particulièrement prégnant en Ile de France. Principalement dues aux regroupements, les fermetures liées à la restitution de licence, sont, toutefois, en augmentation.

Les pharmaciens dénoncent des contraintes administratives et budgétaires trop importantes ainsi qu’un métier peu stimulant. Seuls, 19% d’entre sont prêts à le recommander. La profession s’avère d’ailleurs peu attractive auprès des jeunes étudiants qui sont nombreux à emprunter une autre voie à l’issue de leurs études de pharmacie.

Et pourtant … Si le métier vit actuellement une profonde mutation et que les inconnues sont encore très nombreuses, des opportunités sont possibles.

Les nouvelles technologies en plein essor : objets connectés, télémédecine, autodiagnostics… permettent au pharmacien de se positionner comme expert de la santé auprès des patients et comme professionnel de santé de premier recours. La revendication principale du livre blanc de l’UNPF, de devenir «pharmacien conseil» et de pouvoir prescrire des médicaments au sein d’une liste de pathologies bénignes, est enfin discutée !

Il n’est plus illusoire de penser que le pharmacien de demain sera prescripteur de soins, professionnel de santé de premier recours et expert des services de santé, comme nous l’annoncions en 2015.

Jeudi 19 décembre 2019

LES SERVICES DE l’UNPF

RDV PHARMA

Augmentez le flux patients de votre  officine  via notre nouveau service
de prise de RDV en ligne.


ANALYSE ECONOMIQUE

Chiffre d’affaire, marge, rémunération... Bénéficiez d’une analyse économique personnalisée pour piloter votre officine.


SERVICES AU QUOTIDIEN

Médiation de la consommation, Comité d’Entreprise, conseils juriques, informations sociales, publication de tribune, visibilité sur les réseaux sociaux... L’UNPF vous accompagne au quotidien.