En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à réaliser des statistiques de visites. 

Promouvoir un exercice libéral et responsable

Le pharmacien, au cœur de la gestion de crise

Le rôle du pharmacien serait-il enfin reconnu ?

Fait notable, s’il en est, le Président Macron, qui a rendu hommage au travail des soignants lors de son allocution télévisée lundi dernier, a cité les pharmaciens. Bien qu’en première ligne dans le parcours de soin et en contact permanent avec la population, le pharmacien est bien souvent « oublié » par nos organismes de tutelle.
 
Et pourtant… malgré le flot d’informations qui s’enchaînent et se contredisent parfois (possibilité de vendre des solutions hydroalcooliques, à quel prix ?…), l’absence de masques et tests promis, la multiplication des ruptures de médicaments, la réorganisation nécessaire des équipes de l’officine (entre chômage partiel et présence à assurer), le pharmacien est toujours là. Face aux patients inquiets, aux malades du Covid19, aux chroniques qui ont besoin de leur traitement, il répond toujours présent.
 
Qui mieux que le pharmacien peut gérer le confinement ?

En tant que professionnel de santé de proximité, la fourniture de masques et la gestion des tests lui incombe. Il est, en effet, le plus à même de repérer les symptômes, d’effectuer un tri, d’accompagner et réorienter les patients le cas échéant. Mais la question cruciale des masques n’est toujours pas résolue. Peut-on en vendre ? Quid des masques alternatifs ? L’initiative prise par Mme Pécresse en Ile de France de distribuer des masques aux patients ayant une ordonnance sera-t-telle élargie ? Et n'est-elle pas la preuve qu'en zone dense le port de masque est un geste barrière nécessaire ?
 
Qui mieux que le pharmacien pourra gérer le déconfinement ?

Il sera l’élément clé pour assurer une sortie de crise sécurisée par la distribution de solutions hydroalcooliques, masques et la réalisation d’un dépistage de masse au moyen de tests sérologiques rapides.
 
Alors oui, le rôle du pharmacien dans la gestion de crise et « l’après crise » est essentiel et ne pourra plus être mis en doute. La crise a, par ailleurs, révélé les actions solidaires (Partenariat avec la Croix-Rouge Française) et une nouvelle façon de travailler ensemble. Les pharmaciens n’ont jamais autant vu les médecins, venus chercher des masques, que pendant la crise. Ces nouveaux échanges, propices à la collaboration interprofessionnelle confirment l’importance de la mise en place des CPTS (Communautés Professionnelles Territoriales de Santé), pour mieux accompagner les patients.s

Vendredi 17 avril 2020
Inscription à la newsletter
Je m'abonne
Adhérez / renouvelez votre adhésion
de votre soutient dépendent nos actions

LES SERVICES DE l’UNPF

RDV PHARMA

Augmentez le flux patients de votre  officine  via notre nouveau service
de prise de RDV en ligne.


ANALYSE ECONOMIQUE

Chiffre d’affaire, marge, rémunération... Bénéficiez d’une analyse économique personnalisée pour piloter votre officine.


SERVICES AU QUOTIDIEN

Médiation de la consommation, Comité d’Entreprise, conseils juriques, informations sociales, publication de tribune, visibilité sur les réseaux sociaux... L’UNPF vous accompagne au quotidien.